Théâtre Alsacien Strasbourg
 
 
 
 

Chères spectatrices,
Chers spectateurs,
Cher(e)s abonné(e)s,


Tous les membres du Théâtre Alsacien Strasbourg se réjouissent de vous retrouver dès le mois de novembre pour la reprise de la nouvelle saison théâtrale. Depuis 1898, année de la création de notre théâtre, nos prédécesseurs ont toujours eu à coeur de défendre notre dialecte et d’offrir aux spectateurs un divertissement de qualité, malgré toutes les difficultés que notre région a dû affronter tout au long de son histoire mouvementée. A notre tour de relever le défi ! Il est de notre devoir de continuer à défendre les valeurs de notre théâtre dialectal, et d’offrir à notre public des spectacles qui donnent vie à notre âme alsacienne. « Làche isch g’sùnd ». Rire, se distraire, rêver, partager des émotions dans notre dialecte va nous aider à surmonter les difficultés du quotidien. Reprendre la nouvelle saison là où nous avons dû arrêter la précédente par la force des choses, était pour nous une évidence, et un signal fort que nous devons à notre public. Oui, le TAS continue d’exister ! Oui, nous ferons tout notre possible pour continuer à vous divertir de la plus belle manière. Oui, nous voulons partager le plaisir de jouer, encore et encore, et de rire avec vous, tout en parlant « So wie de Schnàwel uns gewàchse isch » ! Pour la nouvelle saison, quatre comédies et un conte sont au programme ! En ouverture, nous allons vous présenter une comédie de Marc Camoletti qui a rencontré un grand succès lors de sa création, « Boeing-Boeing », dans une adaptation d’André Ziegler. Bernard Kolb signe la mise en scène d’une pièce alerte, qui va vous transporter dans les années 60, sur des rythmes très rock’n roll ! Comme toujours au mois de décembre, un conte pour enfants, « De Katzemigger », l’adaptation du « Chat Botté » de Charles Perrault. Pierre Spegt signe la mise en scène d’un spectacle haut en couleur. Suivront trois comédies qui donneront une place de choix aux rires sous toutes les coutures. « Kaktüs Bluem », d’après « Fleur de cactus », une comédie de Barillet et Grédy, dans une adaptation de Paul Klipfel. La mise en scène est de José Montanari. Au mois de février, vous pourrez rire aux éclats avec la comédie dont le titre résonne déjà comme un énorme fou rire : « Pouic-Pouic », d’après le texte original de Jacques Vilfrid et Jean Girault, « Sans cérémonie », adaptée en alsacien par Christian Roth. Bernard Kolb signe la mise en scène de cette pièce qui avait marqué son époque par l’interprétation du premier rôle au cinéma par l’inoubliable Louis de Funès. La saison se terminera par une création, « Herre Hochzitt », d’après « Le Gai Mariage » de Gérard Bitton et Michel Munz, adaptée par Simone Struss et mise en scène par Pierre Spegt. Un bouquet de comédies que nous vous offrons tel un feu d’artifice de joie et de bonne humeur. Toutes les pièces sont surtitrées en français, pour permettre à tous de partager notre passion. Nous sommes heureux de poursuivre avec vous cette nouvelle aventure théâtrale ! Bis bàll in unser’m Theàter !


Merci pour votre fidélité.
La Direction

   
 
 
CALENDRIER de la saison
 
     
 
 
 
 
     
 
 
Restez informés : inscrivez-vous à la newsletter
 
     
 
 
 
 
     
 
© Copyright TAS - Février 2015- tous droits réservés