Théâtre Alsacien Strasbourg
 
«Romeo und Julio »
 
 

En ouverture de sa nouvelle saison, le Théâtre Alsacien Strasbourg présente une première comédie, « Roméo un Julio », dont l'auteur, Raymond Weissenburger est bien connu par les amateurs de théâtre en dialecte. Ses pièces sont régulièrement programmées sur la scène du TAS depuis de nombreuses saisons, avec des succès comme « Babyboom in schwarz-wiss » ou « Goodbye Pfefferminz ». Dans « Roméo un Julio », l'auteur s'inspire du grand dramaturge Shakespeare. Il reprend les personnages de la pièce « Roméo et Juliette » pour les faire jouer par une troupe théâtrale sur le déclin. Avec la verve et les bons mots de Raymond Weissenburger, la tragédie de Shakespeare se transforme en une comédie irrésistible.

Depuis quelques mois, Sibélius, le souffleur de la troupe de théâtre est désespéré de voir la salle vide de tous spectateurs. Quand la directrice menace de mettre la clé sous la porte, il finit par accepter de diriger la mise en scène de la tragédie « Roméo un Julia » de Shakespeare. D'après la directrice, les spectateurs ne veulent plus voir de comédies mais ils demandent des tragédies !

Le pauvre Sibélius se montre très maladroit dans la mise en scène et ses comédiens ne sont pas du tout à la hauteur dans l'interprétation des grands rôles du répertoire classique. D'autant plus que le souffleur a traduit le texte de Shakespeare d'une façon très fantaisiste et très éloignée de la tragédie originale. Comble de malchance, la comédienne qui doit interpréter Juliette accouche le jour de la première ! Que faire ? Au bord du désespoir, Sibélius ne voit qu'une solution : accepter de donner le rôle de Julia à un homme et la tragédie « Roméo un Julia » devra être jouée sous le titre : « Roméo un Julio » … Ce petit changement anodin va faire le succès de la pièce, pour le plus grand plaisir de tous les spectateurs !

Bernard Kolb signe la mise en scène de cette magnifique farce. Christian Laffert se glisse dans le rôle du « chouffleur » et dirige sa troupe de comédiens. Alicia Klingler, Danielle Knab, Michèle Mehn, Elisabeth Ritter, Fabienne Scharwatt, Jérémy Fischer, Christian Fuger, Claude Matthiss et Philippe Ritter vont interpréter dans le désordre, les membres des familles Capulet et Montaigu, mais aussi le narrateur, et même un rossignol et une alouette !

Photos : copyright Marie Faggiano
Google sur ce site
RECHERCHER SUR LE SITE
© Copyright TAS - Février 2015- tous droits réservés