Théâtre Alsacien Strasbourg
 
 
 
   
 

Représentations en matinée le dimanche 20 décembre à 14h et à 18h, le samedi 26 décembre à 15h et en soirée, les 18, 19 et 22 décembre à 20h.

 
     
 
Les représentations sont données sur la scène de l'Opéra, place Broglie à Strasbourg. Le spectacle, joué en alsacien, est entièrement surtitré en français
 
     
 
 
 
Renseignements au
 
 
06 33 260 300
 
     
 
 
     
   
 
« 'S verlorene Wiehnachtslied »

Conte de Noël de Raymond WEISSENBURGER

Chorégraphie de Richard CAQUELIN
Mise scène : Bernard KOLB
 

Au moment des fêtes de fin d'année, le Théâtre Alsacien Strasbourg contribue au Noël strasbourgeois par la présentation d’un conte en alsacien. La troupe dialectale ne veut pas faillir à cette longue tradition plus que centenaire, en mettant en scène cette année un conte en cinq actes de Raymond WEISSENBURGER, «'s verlorene Wiehnachtslied».

En cultivant une forme de spectacle où se marient musique, ballet et dialecte alsacien, le TAS veut permettre à un large public d'apprécier un spectacle coloré et féerique. Le conte de Noël devient le rendez-vous des générations, permettant de vivre ensemble un grand moment de plaisirs pendant lequel les enfants, les parents et les grands-parents peuvent partager la magie du spectacle vivant.

Pour faciliter la compréhension du texte si nécessaire, le TAS propose une traduction simultanée sous la forme d'un sur-titrage qui défile tout au long du spectacle. Avec la tradition du conte de Noël, le Théâtre Alsacien Strasbourg offre aux alsaciens et à tous les amateurs de culture alsacienne l'occasion unique d'entretenir et de cultiver le dialecte au-delà des frontières et des générations.

Le soir de Noël, la famille est réunie dans un chalet de montagne, sauf la mère. Shiki et Momo, les deux enfants sont évidemment tristes de cette absence et personne n'a le cœur à chanter. Or, Noël en Alsace sans les chants traditionnels de Noël, ce n'est pas Noël. Pour les consoler de ce manque, la grand-mère de Shiki et de Momo va leur raconter une histoire. Mais non pas une histoire du passée, mais une histoire du futur. Celle des hommes de demain qui avaient perdu l'envie et la possibilité de chanter car ils ne connaissaient plus les paroles des chants de Noël. Et tout à coup, pendant que la grand-mère raconte, Shiki et Momo observent un corbeau étrange derrière le carreau de la fenêtre, entendent de légers gémissements dans la pièce à côté, et voient le soldat de Napoléon bouger dans le cadre du tableau accroché au mur.

Ce qui devait arriver arriva : Momo se voit comme par magie entrainer à la recherche des « mots oubliés ». Il va faire un beau voyage dans le monde merveilleux de Bécassine la poupée, Pinocchio le pantin, Miesele la souris et le tout bien sûr, sous la bonne garde du grenadier Hans !

Plus de quarante comédiens et danseurs jouent en dialecte strasbourgeois sur la scène de l'Opéra, Place Broglie. La mise en scène originale et très vivante de Bernard KOLB, va nous permettre de retrouver le monde féerique des contes de notre enfance et saura émerveiller toutes les générations.

 
  Photos : © Marie Faggiano  
             
     
 
 
     
 
Google sur ce site
RECHERCHER SUR LE SITE
 
© Copyright TAS - Février 2015- tous droits réservés